Histoire d'Albert

 

Albert next page

Albert est un bon à rien qui rate dans toutes ses vocations (le droit, la poésie, la politique, les affaires). En fondant un journal polémique, il provoque une révolution et trouve ainsi sa voie. Une satire des réformes sociales et politiques, et en particulier du parti radical genevois.